Comité Départemental du Souvenir des Fusillés de Châteaubriant de Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure

Hommage à Cécile Rol-Tanguy

résistance-séparation
Accueil » Blog » La Résistance » Les femmes dans la résistance » Hommage à Cécile Rol-Tanguy

Elle était emblématique de la place – trop occultée – des femmes dans le combat contre Vichy et l’occupant nazi. Elle n’avait accepté les hautes distinctions dont elle était porteuse qu’en reconnaissance de la participation de toutes ces femmes à la Résistance, elle qui en fut une pionnière, dès l’entrée de la Wehrmacht à Paris en juin 1940.
Une mission l’avait conduite, dans la lutte clandestine, en Loire-Inférieure où elle devait établir un contact avec Maurice Lagathu. Elle s’en est souvenue plus tard en répondant en 2013, à l’invitation de notre Comité lors des cérémonies du 70ème anniversaire des fusillades consécutives aux simulacres de procès des 42 et des 16. Attachée à la mémoire des Républicains espagnols, elle avait participé aux initiatives en hommage aux résistants espagnols inhumés à La Chapelle Basse-Mer. Elle était la Présidente d’honneur des Amis de l’Espagne républicaine et de l’Amicale des Volontaires en Espagne républicaine.
Cécile Rol-Tanguy était également la Présidente de l’ANACR, l’Association nationale des anciens combattants de la Résistance, dont elle n’a eu de cesse de promouvoir les valeurs, notamment auprès des jeunes générations. Sa vie durant, elle fut une combattante contre les injustices, pour les libertés et pour la paix.
Cette grande dame nous quitte un 8 mai, et un 8 mai bien particulier où la victoire sur le nazisme des nations et des peuples unis a été en partie estompée. Victoire à laquelle elle a contribué avec ses camarades résistants, au prix d’immenses sacrifices. Le meilleur hommage que nous pouvons lui rendre est de poursuivre ses combats et son activité inlassable dans la transmission de la mémoire. Nous nous y engageons.
Nantes, le 8 mai 2020

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
Print

Articles similaires