Comité Départemental du Souvenir des Fusillés de Châteaubriant de Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure

Actualité

  • Robert GRASSINEAU

    Né le 22 août 1907 à Lorient (Morbihan), fusillé comme otage le 22 octobre 1941 au terrain du Bêle à Nantes (Loire-Inférieure, Loire Atlantique) ; soudeur ajusteur ; militant communiste.

  • GIL José

    Né le 10 mars 1922 à Nantes (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), fusillé comme otage le 22 octobre 1941 à Nantes ; ouvrier d’usine ; militant communiste ; résistant Front National.

  • Planche 39

    Le Dr Bauer, alias Clément est chargé par Jacques Duclos, alias Frédéric de convaincre Joë Nordmann, alias Jean de passer la ligne de démarcation, puis de se rendre à Nice, en zone sud et de trouver l’écrivain Louis Aragon afin de lui remettre une liasse de documents, sortis clandestinement du camp de (...)

  • Aragon. C’est en leur nom que je vous parle

    C’est par ce texte clandestin de 1942, signé « le Témoin des Martyrs » que, dans toute la France, fut connu le crime de Châteaubriant. Aragon le rédigea sur la base des témoignages recueillis sur place et des lettres des internés. 
Ce récit bouleversant a été lu à Radio Londres et à Radio Moscou et publié dans la presse alliée.

  • Les cinquante otages

    48 fusillés en représailles de l’acte de Résistance du 20 Octobre 1941 au matin où le Lieutenant-colonel Holtz, Feldcommandant de Nantes fut exécuté :

  • Immortels !

    « Immortels ! »
    est la première BD consacrée aux 50 otages fusillés le 22 octobre 1941 à Châteaubriant, Nantes et au Mont-Valérien.

Le Comité pérennise le souvenir des victimes du nazisme et du régime de Vichy.
Il transmet la mémoire de la Résistance en Loire-Inférieure et des valeurs qu’elle portait.
Il promeut des manifestations, ou participe aux cérémonies qui y concourent.
Il organise en liaison avec l’Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt, à laquelle le Comité s’affile, les commémorations et manifestations d’hommages et du souvenir.
Il entretient des liens d’amitié et de travail avec les associations, personnalités, collectivités... qui partagent les mêmes valeurs au service de la mémoire.
Il coopère avec les comités locaux existants en particulier ceux de Châteaubriant et Indre adhérents du Comité départemental.