Comité Départemental du Souvenir des Fusillés de Châteaubriant de Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure

Immortels !

La BD sur les 50 Otages de Châteaubriant et Nantes déjà rééditée.


Immortels !
La BD sur les 50 otages de Châteaubriant et Nantes déjà rééditée.
La Résistance dans la bande dessinée s’est enrichie en octobre 2019, d’un nouvel album. La première édition a été rapidement épuisée et la réédition, qui devait sortir à la veille du confinement estenfin disponible.
Le Comité du souvenir des fusillés de Châteaubriant, Nantes et de la Résistance en Loire-inférieure qui en est l’initiateur et éditeur, a confié la réalisation à deux jeunes artistes, Camille Ledigarcher, scénariste et illustratrice, formée à la réputée Ecole Jean Trubert et Gaëlle Richardeau, coloriste formée à l’Ecole Estienne et à l’école Jean Trubert.
Le 22 octobre 1941, sur ordre d’Hitler, 50 Otages (en fait 48) sont fusillés à Châteaubriant dans la carrière de la Sablière, à Nantes au champ de tir du Bêle et au Mont-Valérien, près de Paris. Cet assassinat, premier massacre de masse de l’Occupant, intervient après que trois jeunes résistants communistes ont abattu le Feldkommandant Karl Hotz, chef de la Wehrmacht à Nantes.
Des récits comme celui d’Aragon, « Les Martyrs », des témoignages, un film de Volker Schlöndorff, « La Mer à l’aube » ont été consacrés à l’histoire des 50 otages, « Immortels ! » est la première BD. Au fil des planches, l’album retrace la vie quotidienne dans le camp de Choisel, elle fait revivre les personnages : le syndicaliste Jean-Pierre Timbaud, le médecin Maurice Ténine, le député Charles Michels et bien d’autres. Elle montre le rôle des autorités civiles et militaires allemandes et vichystes. Les actions d’entraide et d’aide aux évasions des anciens combattants nantais sont évoquées à travers la figure de Léon Jost. L’exploit de deux jeunes lycéens qui hissent le drapeau tricolore au sommet de la cathédrale nantaise le 11 novembre est donné à voir. La diversité de la Résistanceest mise en lumière, illustrée par le jeune Michel Dabat « qui croyait au ciel » et le lycéen Guy Môquet « qui n’y croyait pas ».
« Immortels ! » reconstitue les dernières heures des Otages, jusqu’à leur exécution, leur comportement face au peloton, leur courage, et leur foi en la victoire et un avenir meilleur.
Accessible à toutes et tous, de 7 à 97 ans, et en tous lieux, privés ou publics, de lecture et de documentation, cette BD, artistique, ludique, et respectueuse de l’Histoire, incite à la réflexion sur la question toujours actuelle du courage et de l’engagement pour la liberté.
Accompagnée d’un dossier pédagogique, composé par l’historienne Dominique Comelli, elle constituera un support utile à la transmission de la mémoire à travers les générations, à la visite des lieux de mémoire, et toute action éducative se référant aux valeurs de la Résistance et aux Droits humains.

BON DE COMMANDE
Nom Prénom
Adresse postale
Ville Code postal
Téléphone Email (en majuscules) @
Prix : 15 € + 5 € de participation aux frais pour un exemplaire
Chèque libellé à Comité du Souvenir à adresser à :
Comité du souvenir 1, place de la gare de l’Etat case 1 Nantes 44276 Cedex 2

Collectivités, syndicats, associations, bibliothèques etc. Pour des achats en nombre, nous consulter sur les frais de port. comitesouvenir@orange.fr .

Article publié le - actualisé le