Comité Départemental du Souvenir des Fusillés de Châteaubriant de Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure

Les 48 fusillés du 22 octobre 1941

En images. Cours des 50-otages : découvrez les visages des 48 fusillés

Rendez-vous sur le site du journal Ouest-France à la rubrique :
http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/en-images-cours-des-50-otages-decouvrez-les-visages-des-48-fusilles-4556060

Les otages fusillés à Nantes : Maurice Allano (21 ans), Paul Birien (50 ans), Joseph Blot (59 ans), Auguste Blouin (57 ans), René Carrel (20 ans), Frédéric Creuse (20 ans), Michel Dabat (20 ans), Alexandre Fourny (43 ans), Joseph Gil (19 ans), Jean-Pierre Glou (19 ans), Robert Grassineau (34 ans), Jean Grolleau (21 ans), Léon Ignasiac (22 ans), Léon Jost (57 ans), André Le Moal (17 ans) et Jean Platiau (20 ans).

Otages fusillés à Châteaubriant : Jules Auffret (39 ans), Henri Barthélémy (58 ans), Titus Bartoli (58 ans), Maximilien Bastard (21 ans), Marc Bourhis (44 ans), Emile David (19 ans), Charles Delavaquerie (19 ans), Maurice Gardelle (49 ans), Désiré Granet (37 ans), Jean Graxdel (50 ans), Pierre Gueguin (45 ans), Houynh-Huong dit Luisne (29 ans), Eugène Kerivel (50 ans), Raymond Laforge (43 ans), Claude Lalet (21 ans), Julien Le Pause (34 ans), Edmond Lefebvre (38 ans), Charles Michels (38 ans), Guy Môquet (17 ans), Antoine Pesque (55 ans), Jean Poulmar’ch (31 ans), Henry Pourchasse (34 ans), Victor Reunelle (53 ans), Raymond Tellier (44 ans), Maurice Tenine (34 ans), Pierre Timbaud (31 ans) et Jules Vercruysse (48 ans).

Otages fusillés à Paris (Mont-Valérien ) : Hubert Caldecott (35 ans), Marcel Hevin (35 ans), Philippe Labrousse (32 ans), André Ribourdouille (33 ans) et Victor Saunier (27 ans).

Le récit de ce fait historique est à télécharger sur le site des archives de Nantes.

Article publié le - actualisé le